Belle peau

L'acide hyaluronique : explications

L’acide hyaluronique, connu pour sa vertu hydratante et son effet anti-âge, est devenu une grande vedette dans le secteur de la chirurgie esthétique et du cosmétique.

L’acide hyaluronique, qu’est-ce que c’est ?

acide hyaluroniqueL’acide hyaluronique est une substance présente dans le corps humain, dans de nombreux liquides et tissus. Il y joue respectivement le rôle de lubrifiant et d’hydratant. Au niveau de l’humeur vitrée de l’œil, ce liquide prévient et agit contre la sécheresse oculaire. C’est d’ailleurs exclusivement dans le domaine de l’ophtalmologie qu’il était utilisé dans les années 70.

Au niveau des articulations, son action s’apparente à celle d’un amortisseur : il les aide à supporter la pression à laquelle elles sont constamment soumises. L’acide hyaluronique permet aussi de nettoyer les dépôts qui apparaissent sur la capsule articulaire.

C’est au niveau de la peau, et plus précisément du tissu sous-cutané, que l’acide hyaluronique se retrouve en plus grande quantité. Il rend l’épiderme ferme, doux et lisse. Des solutions très viscoélastiques se créent au niveau de la peau grâce à une interpénétration des nombreuses chaînes de l’acide hyaluronique. Lorsque ces solutions sont en quantité suffisante, le derme maintient son élasticité et sa souplesse.

Le principe actif de l’acide hyaluronique de synthèse

Au fil des années, en moyenne aux alentours de 40 ans, la quantité d’acide hyaluronique contenu dans la peau diminue. La peau se dessèche progressivement et les rides apparaissent. La structure générale de la peau est altérée. Au niveau des articulations, l’élasticité du cartilage s’amoindrit. L’introduction de l’acide hyaluronique dans l’organisme, par les différents moyens existants, permet de combler ce déficit.

De plus en plus de produits cosmétiques anti-âge contiennent de l’acide hyaluronique. Leur action dépend alors du poids moléculaire de cette substance. S’il ce poids est élevé, le produit agira sur la partie superficielle du derme, lui procurant une hydratation optimale. La peau conserve alors un aspect velouté et parfaitement lisse. Si ce poids est bas, l’acide atteindra les profondeurs du derme pour stimuler la formation des cellules et régénérer la peau. Mais quelle que soit la quantité d’acide hyaluronique, cette substance va continuer à agir naturellement : elle se dégrade puis est évacuée par l’organisme. Ses effets ne peuvent donc pas être permanents.

Les injections d’acide hyaluronique

injection acide hyaluroniqueL’injection d’acide hyaluronique consiste à introduire ce produit sous forme de gel directement sous la peau. Cette substance a alors pour rôle de retenir l’eau et se mélange à l’acide hyaluronique déjà contenu dans l’organisme pour combler et résorber les rides. Cette injection est très souvent pratiquée pour mettre fin aux ridules, aux plis d’amertume, aux pattes d’oie et aux sillons qui apparaissent sur les ailes du nez.

La composition de l’acide hyaluronique et sa texture varient en fonction de la zone ciblée. Pour un résultat satisfaisant, il est conseillé de s’adresser uniquement à un médecin spécialisé. Une séance d’injection d’acide hyaluronique dure entre 10 et 30 minutes. Si vous êtes très sensible à la douleur, une anesthésie est envisageable.

Après la séance d’injection, les rides sont déjà nettement moins marquées. Toutefois, il faut attendre une dizaine de jours pour réellement apprécier le résultat. La peau reste fraîche et jeune entre 6 à 8 mois en moyenne, et il est possible que chez certaines personnes, ce résultat se conserve jusqu’à une année.

Les effets secondaires de l’injection d’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique étant une substance naturellement présente dans le corps, peu de dangers lui sont reconnus. Toutefois, à titre préventif et par prudence, il est fortement recommandé de s’adresser à un médecin ou à un chirurgien esthétique si l’on souhaite une injection d’acide hyaluronique. Ces professionnels vous informeront des contre-indications de l’opération, comme la grossesse, les pathologies affectant le système immunitaire ou encore des infections cutanées.

Des œdèmes, des démangeaisons et une hypersensibilité sont d’éventuels effets secondaires. Le praticien indiquera si besoin le traitement à suivre, sachant que ces signes disparaissent d’eux-mêmes au bout de quelques jours.

Des complications plus graves peuvent cependant apparaître. Les cas d’allergie, bien que très rares, sont susceptibles de se produire. C’est aussi le cas des herpès labiaux qui, grâce à un traitement adéquat, se résorbent au bout d’une dizaine de jours. Les personnes qui se sont déjà fait injecter des produits non résorbables peuvent être victimes d’une réaction chronique ou aigüe. Ces inflammations peuvent apparaître sous la forme de granulomes. Phénomènes très rares également, des rougeurs persistantes ou des abcès peuvent apparaître après une injection d’acide hyaluronique.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

0873