Belle peau

Crème solaire chimique ou minérale ?

Il est indispensable de protéger sa peau lorsqu’on s’expose au soleil. Mais quel type de crème solaire choisir, une crème solaire minérale ou une crème solaire chimique ? Faisons le point sur ces deux compositions différentes.

La crème solaire chimique

Crème solaire chimiqueCe type de crèmes solaires est très courant sur le marché, car proposés par bon nombre de marques de cosmétiques et de laboratoires. Une crème solaire chimique utilise des filtres ultraviolets chimiques pour protéger la peau des effets néfastes des rayons du soleil. Il existe plusieurs filtres et selon leur combinaison, les crèmes solaires offrent différents niveaux de protection.

Sa composition

Vous retrouverez certainement sur les étiquettes des crèmes solaires chimiques l’un des composants suivants : avobenzone ou Parsol 1789, dioxybenzone, oxybenzone, Meroxyl XL, salicylate, 3-BC, 4-MBC, Parsol 340, etc. Certains protègent contre les UVA courts et les UVB tandis que d’autres protègent uniquement de l’un ou l’autre. En associant différents filtres aux actions complémentaires, ce type de crème solaire assure une meilleure protection de la peau.

Comment ça marche ?

Une crème solaire chimique ou organique s’étale facilement sur la peau et doit entièrement pénétrer celle-ci pour agir de façon optimale. C’est pourquoi il faut attendre 15 à 20 minutes avant de s’exposer au soleil. Les filtres chimiques absorbent ensuite les rayons UV.

Les avantages d’une crème solaire chimique

Le premier avantage d’une crème solaire chimique est sa texture assez fluide, très facile à appliquer. Son efficacité à bien protéger la peau est également avérée. Il faut cependant appliquer sa crème toutes les deux heures pour une protection durable.

Les inconvénients et dangers

Les filtres chimiques ont tendance à irriter la peau. Ce qui peut causer des réactions allergiques chez les peaux sensibles. Ils irritent également les yeux. Pensez alors à vous éponger le visage en cas de transpiration excessive et après chaque baignade.

De nombreux filtres chimiques ne sont pas photostables, c’est-à-dire qu’ils ont tendance à s’oxyder à la lumière et à perdre leurs propriétés. C’est le cas de l’oxybenzone, l’avobenzone, le méthoxycinnamate et le meradimate. Heureusement, les fabricants ont trouvé la solution en combinant les filtres chimiques de façon à avoir un produit entièrement stable.

Certains filtres chimiques sont aussi pointés du doigt comme étant des perturbateurs endocriniens, comme l’oxybenzone, le 4-MBC (méthylbenzylid-ène camphre), le 3-BC (benzylidène camphre) et le Benzophénone-1.

Enfin, les crèmes solaires chimiques ont des impacts négatifs sur l’environnement. Les filtres contenus dans ces produits favoriseraient la destruction des microalgues dont se nourrissent les coraux.

La crème solaire minérale

Une crème solaire minérale contient essentiellement des filtres ultraviolets minéraux ou physiques. Les produits solaires labellisés « eco » et « bio » utilisent essentiellement ce type de filtres.

Crème solaire minérale

Sa composition

Les filtres minéraux couramment utilisés sont le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc. Tous deux protègent à la fois des UVA et des UVB et sont photostables.

Comment ça marche ?

Une crème solaire minérale agit comme un véritable écran en réfléchissant les rayons UV. Il suffit d’en appliquer et vous êtes immédiatement protégé. Il est inutile d’attendre une quinzaine de minutes avant de sortir au soleil.

Les avantages d’une crème solaire minérale

Une protection minérale présente moins de risques d’allergie et convient à tous les types de peaux, même les plus sensibles. En outre, elle est tout aussi efficace qu’une crème solaire chimique et s’avère plus respectueuse de l’environnement.

Les inconvénients

La crème minérale n’est pas absorbée par la peau et a tendance à former un film blanc que certaines personnes pourraient trouver très inesthétique. L’innocuité du dioxyde de titane est également remise en question par de nombreux scientifiques, car il pourrait avoir des effets secondaires que l’on n’a pas encore clairement identifiés. Il est en effet possible que cette substance s’introduise dans la circulation sanguine.

Les crèmes solaires sur le marché

L’OrĂ©al, Garnier, Melvita, Nivea, Nuxe… les grandes marques nous proposent chaque annĂ©e de nouveaux produits solaires. Si certaines misent sur les filtres solaires chimiques, d’autres privilĂ©gient les filtres minĂ©raux. Tous ces produits sont efficaces pour protĂ©ger la peau de la nocivitĂ© des rayons UV. Seulement, les peaux très claires et sensibles feraient mieux de choisir une crème solaire minĂ©rale. Ce que l’on sait moins, c’est que beaucoup de crèmes solaires combinent ces deux types de filtres.  

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

1703