Belle peau

Le soleil et le cancer de la peau

Bronzer, c’est bien, mais faites-le en toute sécurité. Une surexposition au soleil favorise en effet l’apparition et le développement d’un cancer de la peau.

cancer de la peau

Les différents types de cancers de la peau

Le mélanome

Le mélanome est le cancer de la peau le plus connu, car les campagnes de sensibilisation y font souvent référence. Il s’agit en fait du cancer cutané le plus dangereux et le plus mortel. S’il s’agit d’un cancer rare, le nombre de cas tend à augmenter chaque année avec la mode du bronzage.

Cette tumeur se présente généralement sous la forme d’une tache pigmentée qui évolue rapidement : change de couleur, de forme, de taille ou d’aspect, possède des contours irréguliers et asymétriques, etc. Elle peut aussi apparaître sur un grain de beauté. Si elle n’est pas traitée à temps, elle se propage vers les couches profondes de la peau et peut même atteindre d’autres organes.

Les carcinomes

Ce type de cancer est généralement lié à une surexposition aux rayons UV sans protection. On distingue trois sortes de carcinomes : baso-cellulaire, spino-cellulaire et épidermoïde.

  • Les carcinomes baso-cellulaires

Cette forme de cancer est assez fréquente chez les personnes de plus de 50 ans. Cependant, elle peut être confondue avec l’eczéma en raison de la similitude de leur apparence. Elle ressemble à un bouton ou à une cicatrice dont la taille augmente au fil du temps.

L’une de ses principales causes est l’exposition aux rayons UV, qu’il s’agisse des rayons du soleil ou d’une cabine de bronzage. Le prélèvement de tissus et un examen approfondi permettront de savoir si l’on a affaire au carcinome baso-cellulaire.

Si le diagnostic est confirmé, le dermatologue proposera l’ablation ou l’élimination de la tumeur par une opération chirurgicale, par l’électrochirurgie, l’électrochimiothérapie ou une autre méthode qu’il jugera efficace en fonction de l’importance du carcinome.

  • Les carcinomes spino-cellulaires

Cette tumeur prend naissance dans une couche superficielle de la peau suite à une exposition répétée aux rayons solaires. Elle apparaît sous la forme d’une lésion croûteuse et qui saigne facilement. Si la blessure ne guérit pas pendant plusieurs jours, il est préférable de consulter un dermatologue pour l’examiner de près. La chirurgie est une solution courante pour éradiquer ce type de carcinome.

  • Les carcinomes Ă©pidermoĂŻdes

Ce cancer est aussi très fréquent, avec toujours en cause les rayons UV. Les lésions cutanées croûteuses et rugueuses, ou à l’aspect inhabituel sont d’autres facteurs de risque.

La tumeur apparaît surtout sur les parties les plus exposées au soleil, comme les mains. Elle prend la forme d’un petit nodule ulcéré qui doit absolument faire l’objet d’une consultation pour pouvoir poser un diagnostic et faire des examens. Outre la chirurgie et la radiothérapie, un curetage peut être envisagé pour l’éliminer.

Qui sont les personnes Ă  risque ?

Les personnes Ă  la peau claire qui ont du mal Ă  bronzer et qui sont souvent sujettes aux coups de soleil prĂ©sentent plus de risque de dĂ©velopper un cancer de la peau. Cela n’empĂŞche pas que le risque existe aussi chez les autres types de peaux. Si vous avez des antĂ©cĂ©dents familiaux, une surveillance accrue des taches pigmentĂ©es, des grains de beautĂ© et des lĂ©sions cutanĂ©es est conseillĂ©e.

Comment Ă©viter un cancer de la peau ?

Pour prévenir l’apparition d’un cancer de la peau, il ne faut pas abuser du soleil, mais en profiter modérément et dans les meilleures conditions. Restez à l’ombre autant que possible et évitez toute exposition entre 12 et 16 heures, quand les rayons du soleil sont très intenses et dangereux.

Même si vous restez à l’ombre, n’oubliez pas d’appliquer une crème solaire toutes les deux heures et après chaque baignade. Un chapeau à large bord et des lunettes de soleil complèteront votre panoplie.

Les enfants et les adolescents sont les plus susceptibles d’attraper un coup de soleil, car cette catégorie de la population est aussi celle qui profite le plus du soleil. Pourtant, les expositions prolongées pendant l’enfance augmentent le risque de développer un cancer une fois arrivé à l’âge adulte. De ce fait, il est essentiel de protéger les plus jeunes avec un produit solaire à indice de protection élevé ainsi que des vêtements légers qui couvrent le maximum de peau.

Enfin, si vous remarquez une marque ou une tache suspecte sur votre peau, consultez sans attendre votre mĂ©decin. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

2442