Belle peau

Les autobronzants : mode d’emploi

Paraître bronzée même quand le soleil n’est pas au rendez-vous, c’est la promesse des autobronzants. Mais comment appliquer ces produits pour avoir un beau hâle « naturel » et éviter de virer à l’orange ? Suivez le guide.

La préparation de la peau

Comme avant une séance de bronzage en cabine ou sous une douche autobronzante, la peau doit être préalablement préparée. Cela lui permettra d’être mieux réceptive au produit et d’avoir un bon résultat.

1 – Le gommage

Le gommage de la peau a pour principal objectif d’éliminer les cellules mortes et de favoriser le renouvellement cellulaire. Cela permettra à l’autobronzant de bien adhérer à la peau, de la sublimer et d’avoir une jolie couleur dorée. Préférez un gommage doux pour le visage et plus intense pour les parties épaisses, comme les coudes. Cette opération est à faire une fois par semaine.

2 – L’hydratation

Après un gommage, la peau a grandement besoin d’être hydratée. Cela lui évitera également de se dessécher si votre autobronzant ne remplit pas cette fonction. Dans ce cas, appliquez votre soin hydratant habituel après votre autobronzant. Vous aurez ainsi un résultat plus uniforme.

L’application d’un autobronzant

autobronzantPour bien appliquer le produit, il faut commencer par se référer au mode d’utilisation inscrit sur l’emballage. Cela peut en effet différer d’une texture à une autre, ou d’une marque à une autre. Mais en général, la méthode d’application est la même pour le visage et le corps.

Que vous choisissiez une crème, un lait, un gel ou un spray, ayez toujours l’habitude de bien étaler le produit et d’effectuer un long massage pour le faire pénétrer, comme pour n’importe quelle crème hydratante. Il ne faut pas avoir peur de bien masser avec les deux mains, même si l’on a l’impression que le produit a complètement disparu. Le hâle peut en effet apparaître quelques minutes après, voire quelques heures selon les autobronzants. Le massage permet alors d’avoir un résultat à la fois discret, uniforme et naturel.

En appliquant ce produit comme on le ferait pour un fond de teint, le risque est d’avoir une couleur non homogène ou d’en mettre trop. Pour avoir un teint zĂ©ro dĂ©faut au niveau du visage, il est conseillĂ© d’appliquer un soin spĂ©cial contour de l’œil avant l’autobronzant afin de prĂ©server l’éclat de cette partie fragile.

Comment appliquer un autobronzant à hâle progressif ?

Concrètement, en appliquant une à deux fois ce type d’autobronzant pendant deux jours consécutifs, le résultat apparaît après environ 2 jours et durera quelques jours. Mais pour être sûre de préserver ce nouveau teint fraîchement acquis, on peut renouveler l’application tous les trois à quatre jours. Le grand avantage est d’avoir un bronzage très naturel et parfaitement adapté à la couleur de la peau.

Les précautions à prendre à chaque application d’un autobronzant

Un autobronzant risque de teinter toutes les parties qui entrent en contact avec ce produit. Il faut donc bien nettoyer après l’application. Pensez à enlever l’excès de produit sur les sourcils à l’aide d’une petite brosse. Une petite serviette ou un coton humide facilitera l’élimination du produit au niveau des coudes, des genoux et de la racine des cheveux. Il faut aussi se laver les mains pour ne pas avoir la paume qui vire à l’orange.

Si vous utilisez un autobronzant à hâle progressif, il est indispensable d’effectuer un gommage du corps et du visage une à deux fois par semaine pour éviter d’avoir la peau qui se desquame et un bronzage inesthétique.

Si vous avez du mal à étaler le produit, vous pouvez le mélanger à votre soin hydratant pour faciliter son application. Pour minimiser les risques d’oublié certaines parties du corps, il est préférable de choisir un produit teinté. Vous pourrez ainsi voir quelles zones n’ont pas reçu leur « dose de soleil ».

Patientez quelques minutes ou quelques heures, selon le produit choisi, avant de vous habiller pour ne pas tacher vos vêtements. Certains autobronzants nécessitent en effet un temps de séchage.

Sachez aussi qu’un autobronzant ne prĂ©pare pas la peau Ă  une exposition au soleil et ne la protège aucunement des effets nĂ©fastes des UV. Il est de ce fait essentiel d’appliquer une protection solaire après l’autobronzant si l’on compte sortir au soleil. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

1793