Belle peau

Comment prendre soin d'une peau rousse ?

Les peaux rousses se caractérisent par leur fragilité. Souvent plus fines que les autres, elles ont besoin d’être traitées avec soin.

L’origine des peaux rousses

peau rousseLes personnes rousses ne constituent qu’une infime partie de l’ensemble de la population mondiale. Leur nombre est plus élevé dans l’ouest et le nord du continent européen. Cette couleur résulte de la mutation du gène MelanoCortin1Receptor ou MC1R qui définit la couleur des cheveux et de la peau. Lorsque ce gène ne subit pas de mutation, la peau ne se teinte pas, ce qui explique la couleur claire des roux. Il faut savoir que l’organisme produit deux types de mélamines. Les premiers sont les phéomélamines qui sont à l’origine des pigments jaune-rouge. Les seconds sont les eumélamines, sources des pigments brun-noir. Ces derniers sont pratiquement inexistants chez les personnes rousses.

Les spécificités d’une peau rousse

Les peaux rousses se caractérisent par la présence de taches de rousseur, aussi appelées éphélides. Ces dernières résultent de la distribution des pigments grâce aux mélanocytes qui produisent des mélanosomes. Lorsque celles-ci sont bien réparties, elles permettent d’obtenir un bronzage uniforme, ce qui n’est pas le cas chez les roux. Chez eux, les mélanosomes s’accumulent pour former lesdites taches de rousseur et au moment d’une exposition au soleil, celles-ci deviennent plus foncées tandis que les autres parties de la peau conservent leur couleur très claire. Cette particularité rend les peaux rousses fragiles. Elles ne sont pas protégées contre les rayons UVB du soleil et sont beaucoup plus sujettes à la cancérisation.

La peau rousse et le cancer

Une exposition au soleil peut rapidement provoquer des mélanomes chez les personnes à la peau rousse. Il s’agit d’un cancer de la peau qui peut apparaitre n’importe où, sur les mains, les pieds, le dos, le cou ou le cuir chevelu. Les mélanomes se présentent sous forme de taches pigmentées qui ne ressemblent pas aux éphélides préexistantes. On a parfois tendance à le confondre avec un grain de beauté, sauf qu’il évolue et a souvent les bords irréguliers, ce qui doit alerter. Il peut également s’agir d’une lésion ulcérée qui ne cicatrise pas pendant une très longue période.

Les soins d’une peau rousse

Les peaux rousses nécessitent beaucoup d’attention et de protection. Plus sèches que les autres peaux, elles ont tendance à se desquamer et à s’irriter plus facilement. La première chose à faire est d’appliquer une crème solaire dotée d’un indice de protection de 50 et plus avant de sortir. Après chaque exposition, la peau doit être nourrie et hydratée à l’aide d’un après-soleil. Il faut penser à utiliser uniquement des produits hypoallergéniques pour le soin de la peau.

Comme tout type de peau, une peau claire a aussi besoin d’être exfoliée de temps en temps pour éliminer les peaux mortes. Les produits trop agressifs sont néanmoins à exclure pour ne pas l’irriter.

Voici une recette de gommage naturelle Ă  concocter soi-mĂŞme :

  • Une cuillĂ©rĂ©e Ă  soupe de farine de pois chiche
  • Une demi-cuillĂ©rĂ©e Ă  cafĂ© de yaourt
  • Deux gouttes de glycĂ©rine

Prendre un bol et mélanger tous les ingrédients ensemble jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Étaler ensuite ce produit sur le visage en évitant le contour des yeux pour un masque à effet exfoliant. Nul besoin de frotter pour ne pas provoquer des rougeurs. Après une pause de 15 minutes, rincer le visage à l’eau froide. Ce soin débarrassera la couche supérieure de l’épiderme des cellules mortes. Par ailleurs, les bains moussants sont à exclure, car ils favorisent le dessèchement de la peau, ce qui ne convient pas aux peaux rousses.

La peau a Ă©galement besoin d’être hydratĂ©e rĂ©gulièrement. En plus de boire beaucoup d’eau au quotidien, il est conseillĂ© d’utiliser des soins surgras, qu’il s’agisse du savon ou des produits hydratants. 

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

7954